Partie Warhammer 40k mode Apocalypse – juin 2017

Article réalisé par Once Upon A Time

Hello à tous!

Avec mon sinistre adversaire Darkmat nous avons fait une Apocalypse dimanche 4. Il s’agissait d’une partie à 5.000 pts opposant un contingent Iron Warriors loyaliste à une meute de machines démons affiliées à Khorne. La bataille se situe quelques années après la Chute du Félon, sur une planète isolée en proie à un culte dévoyé du Mechanicum, qui l’a mis à feu et à sang. Les IW, en quête de SCS d’Individualité Synthétique, ont investi sur place leurs maigres ressources.

Le scénario représentait l’attaque (pas vraiment) surprise d’un convoi qui faisait halte près du Bac à Sable de l’Empereur, l’un de ces rares endroits de détente pour les petits de l’orphelinat impérial local. Après avoir pris position dans le bastio… la guérite du gardien du square, le commandant IW aperçu l’engeance warpesque et déclencha immédiatement un feu aussi nourri que dévastateur…

Le champ de bataille: on notera le Bac à Sable sous le regard austère d’un héros quelconque de la Gde Croisade, l’arrêt de l’aèrotram, le McGuard et les quartiers résidentiels en ruine.

Image

Les protagonistes:

Les Khorne Daemonkin et pléthore de machines-démons:

Image

Les Iron Warriors loyalistes, fortement mécanisés:

Image

Le déploiement:

Les Iron Warriors sont déployés en 1er dans la zone centrale:

Image

Image

Image

Nos « petits amis » >< KDK prennent position sur les flancs:

Image

Image

Malheureusement pour les Khorneux, le génie tactique tellement supérieur du commandant IW va les prendre de court… 1er tour pour les Loyalistes:

Les Tyrants avancent vers l’un des objectifs stratégiques (il y en a 6) et voient au loin s’approcher un bien vilain nuage:

Image

En concentrant à peu près tout ce qui fait de la lumière et balance des obus, les IW vont faire tomber le 1er Chevalier renégat de la partie, qui entraînera dans l’explosion quelques Traîtres avec lui:

Image

Image

A l’issue de ce premier tour, les KDK ont perdu quelques points de coque un peu partout et un Chevalier. C’est un maigre bilan, finalement, et les IW ont oublié de faire venir leur avion >< ce qui n’a pas aidé et laissera le Lord of Skull encore opérationnel.

1er tour KdK:

Go go go!

Image

Ça crame un peu partout… beaucoup de mes marines d’assaut ne devront leur survie que grâce à la Skyshield:

Image

Mais là où ça va craquer c’est sur les inévitables 1 à la Svg des Tyrants. Si je me souviens bien: 4 1 sur 7 svg à 2+ :lol:

Image

Le 1er tour se termine sur un bilan assez mitigé pour les Khorneux. Comme les Iron Warriors ne subissent pas le Moral sous les tirs adverses, la ligne tient bien.

Suite à nos premiers tours pas vraiment convaincants il fallait ouvrir le bal et oser des choses.

Après avoir essuyé les tirs de mes Rapiers, du Spartan, du Lightning (qu’on a pas oublié ce coup-ci ^^) le Lord of Skull disparait dans un grand nuage de fumée soufré: pouff

Image

Ca a laissé un sacré trou. Et les Iron Warriors étaient bien soulagés de ne pas avoir à le subir plus longtemps. Tant et si bien que tout à leur joie les braves marines loyalistes, soutenu juste avant par les tirs du Stormlord, ont chargé les Skullcrushers un peu moins nombreux qu’au début.

Image

Le chef des Khorneux, en proie à une rage vengeresse défie le sergent de mes assauts. Qui le relève crânement… l’inconscient :lol:

Image

Ce fut un terrible massacre :/ la contre attaque des DKD va balayer mon escouade d’assaut et ouvrir un boulevard sur mon flanc, en direction de mes Rapiers.

Ici lors du tour KDK,un héraut de Khorne va intercepter les survivants:

Image

Sur l’autre flanc la situation est à peine plus enviable, un Maulerfiend parvient à impacter les Tyrants:

Image

Image

Mais le Maulerfiend se fera détruire, non sans avoir emporté avec lui l’un des terminators.

Le 3ème tour va débuter et la situation n’est pas brillante, ni pour les Iron Warriors qui n’ont pas de réserve à opposer et devront compter sur leur résistance pure et dure, ni pour le Chaos qui voit la victoire facile qui lui était promise lui échapper petit à petit.

Les Iron Warriors vont balayer le 2ème Chevalier renégat en combinant le plus de tirs possible. On peut voir la situation à la fin du tour IW: après avoir copieusement fessé un groupe de Raptors apparu à côté de lui le Domitar, à droite, s’est positionné pour réduire au maximum la marge de manoeuvre pour les Khorneux. A gauche le Spartan bloque l’avancée du Land Raider hérétique.

Image

Néanmoins le sang appelle le sang et n’est pas Khorneux celui qui reste le cul vissé à la casba: on voit très bien le petit filou de rhino rouge qui est planqué à côté d’un objectif stratégique et scorera méthodiquement à chaque pause, vu que je n’ai rien pour aller le chercher ^^

Image

Pendant ce temps les Skullcrushers foncent sur les Rapiers… qui vont subir ><

Image

Et le héraut de Khorne part s’occuper du Domitar.

Image

Image

Pour notre avant-dernier tour, la situation est bien confuse:
– les Rapiers qui étaient face aux Juggernauts ont disparues, sans faire le moindre dégât d’ailleurs, un verre d’eau au CàC. Le Domitar aura défait sans difficulté le héraut de Khorne et l’aura renvoyé dans le Warp par pitits morceaux
– au fond le Stormlord va mettre en marche son Vulcan megabolter (le poète) et déblayer les Skullcrushers, alors que le reste de mon armée pulvérisera méthodiquement le seigneur de Khorne qui les menait une fois son unité détruite

Image

Sur cette photo on voit:
– que les Khorneux menés par Kharn ont détruit le Whirlwind qui scorait malicieusement dans son coin depuis le début :0°
– débarquement de mes terminators et de l’archiviste pour éradiquer la menace des Berserkers d’un côté et pourquoi pas détruire le Land Raider de l’autre. Le psyker ratera brillamment et successivement son pouvoir psy (équivalent d’un fuseur) car « dénié » par le Land Raider (ce qui fut très drôle) et sa charge avec sa bombe à fusion. Il a finit très éclairé par les canons lasers du véhicule, c’est triste ><

Image

Enfin la charge des terminators dans le pack de Berserkers va les balayer mais il restera l’immonde Kharn et ses attaques en pagaille.

Durant le tour des KDK le traître sera rejoint par une nouvelle fournée de fous furieux, le surnombre aura raison de mon unité d’élite, à moins que ça soit la sauce spéciale du McGuard ^^

Image

Le dernier tour sera pour mes Iron Warriors celui de la libération. Débarquant du Stormlord les escouades tactiques feront un usage immodéré de bolts, grenades et invectives pour venir à bout des Berserkers qui couraient vers eux… mais en fait c’est même pas vrai, le super-lourd aura juste lâché une pluie de bolts géants et ça aura suffit pour mettre un terme aux exactions des Khorneux (ils étaient là où il y a le dé…).

Image

Sur l’autre flanc, alors que mon Chevalier a fait un sacré travail en détruisant successivement le dernier des Chevaliers Renégats et le canon de Khorne avant de s’assoir devant l’objectif stratégique, la vilénie sans borne des hérétiques verra la chute de mon Lightning (qui n’aura absolument rien réussi dans cette partie sinon quelques zig-zag!) sous les tirs mesquins du Helldrake,virevoltant dans les ruines:

Image

Ça ne sera pas suffisant pour inverser le cours de la bataille et c’est une défaite cinglante pour les Khorne Demonkin. Pourtant, si le score de 40 à 18 est impressionnant, il s’en est fallu de peu pour que les Iron Warriors subissent eux même une grosse fessée: un premier tour Khorneux et non loyaliste OU des invus réussies sur le Lord of Skull et la partie aurait pu être un vrai calvaire. De même, on ne le voit pas, mais un Soulgrinder a raté sa Frappe en profondeur et s’est retrouvé loin du combat, ce qui n’a pas aidé. Détail amusant le rhino rouge aura marqué à lui tout seul un tiers des points de victoire de son camp :shock: l’avenir nous dira si il avait trouvé quelque chose de vraiment intéressant sur le terrain. On l’a vu s’en aller discrètement du champ de bataille comme si de rien n’était :/

Image

En tout cas ce fut un vrai régal et bien que la journée fut intense et un peu fatigante, caler des pauses fut un bon plus. Merci à mon pas bien chateux adversaire qui en a bavé, et à mon premier tour complètement volé. On remettra ça!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *