Squig Magazine #4

Avertissement : C’est un numéro spécial Noël que nous ne vous proposons pas aujourd’hui. Vous ne trouverez ici aucun conseil pour réussir votre bûche farcie au foie gras de Snot ou animer votre soirée « blitz » du nouvel an.

Quel spectacle mes enfants ! Ici à Squig Magazine nous n’avons pas peur de dire les choses. C’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons assisté au match opposant les vicieux rats du Borussia Skavengladbach aux méthodiques momies et autres squelettes des Khemri Râ bien. Le score final de 1 à 0 en faveur des rats n’est que secondaire.

8 !

Pas moins de 8 sorties furent comptabilisées ce soir là, également réparties entre les deux équipes. Nous ne reviendrons pas sur la polémique stérile qu’aura vainement tenté de lancer Coach Mathieu en prétendant avoir retrouvé des traces de Malepierre dans ses squelettes en les rangeant dans leurs tombeaux après le matchs. L’affaire des « Squelettes fourrés à la Malepierre » aura fait long feu.

Les squelettes de Coach Mathieu furent presque tous sortis et l’un d’eux ne pu même pas être reconstitué après le match tellement il était mal en point. Il fut vendu « pour pièces » à un marchand de souvenirs. Les temps glorieux de la magie régénératrice de Nehekara appartiennent décidemment au passé.

Le point à mi-saison :

Il est également temps de faire un point après cette réjouissante J4. Un observateur avisé du Blood Bowl aura tôt fait de remarquer que les équipes d’Elfes de tout poils (ou sans poils d’ailleurs) et de Rats (à poils cette fois) tiennent le haut du classement.

On murmure dans les Pyramides que des solutions d’équilibrage sont à l’étude pour la deuxième partie de saison. Une piste privilégiée serait de n’accorder qu’un seul point à ces équipes lorsqu’elles gagnent un match. Une pétition rassemblant les signatures des coachs Ogres, Nains et Orques a déjà été compilée par Coach Mathieu. « Chacun sait que les Orques et les Ogres ne savent pas ni lire ni écrire », précise Coach Mathieu, « c’est donc moi qui me porte caution morale dans cette histoire. »

D’autres solutions alternatives mériteraient d’être testées, toujours d’après Coach Mathieu. Ce dernier propose aux équipes actuellement en tête du championnat de ne commencer les parties qu’avec 7 ou 8 joueurs « pour voir si ils en ont vraiment dans le collant« . Ou bien encore de n’accorder un TouchDown que si chaque joueur de l’équipe adverse a touché le ballon au moins une fois.

Enfin une dernière proposition ne manquera pas de faire réagir puisque Coach Mathieu demande carrément à ce qu’un TD lui soit accordé automatique dès que le ballon porté par un de ses joueurs franchit la ligne médiane.

Du côté des instances dirigeantes on se refuse à tout commentaire. Le tout puissant commissaire Crouch n’a même pas daigné répondre aux propositions de Coach Mathieu les qualifiant de « démagogiques« , « faciles » et « complètement connes« . Nous avons tenté en vain d’obtenir des précisions mais pour seule réponse nous n’avons eu qu’un « putain foutez-moi la paix, j’ai des elfes à entrainer« .

4 thoughts on “Squig Magazine #4

  1. « Une pétition rassemblant les signatures des coachs Ogres, Nains et Orques a déjà été compilée par Coach Mathieu. « Chacun sait que les Orques et les Ogres ne savent pas ni lire ni écrire », précise Coach Mathieu, « c’est donc moi qui me porte caution morale dans cette histoire. » »

    Ah ouais, maintenant tu imites mes croix pour les signatures (et les bibines de Bloodweiser), c’est du goulash! En plus tu uses de magie avec tes doubles négations que je pas ne pas comprendre…

    Déçu de ne pas avoir trouvé de recette sur l’accommodement d’elfes ou autre, tout de même. Ni sur la bûche de Couettes, enfin ça c’est une une autre histoire.

  2. Dans ce fatra l’équipe humaine n’aura noté que la mauvaise foi des « revenants », qui pour éviter de rencontrer les rats en forme a avancé son match.
    Nous cautionnons par contre le droit au TouchDown dès le dépassement de la ligne médiane pour les équipes avec un corps normalement constitué possédant donc 206 os constants et pas d’oreilles pointues.
    Ne souhaitant pas de bonnes fêtes a vous !!!!!

  3. Nul besoin de répondre à de telles inepties, les gens qui tiennent de tels propos se discréditent d’eux même.
    Il est temps de rappeler à tout le monde que la ligue est et restera totalement impartiale : les coachs seront écrasés de manière égale par le Commissaire en chef lors des Play-Offs, qu’ils soient Orques ou Humains, Nains ou Skavens, morts ou vivants, ou même Mort-vivants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *